Le projet de station tram-train de Gorges

Rendue possible par la mobilisation de la région des Pays de la Loire, la Communauté de communes de la Vallée de Clisson, la commune de Gorges, RFF et la SNCF, une station tram-train devrait voir le jour fin 2014, à proximité immédiate du centre-bourg de Gorges. Ce projet est né d’un simple constat, partagé par tous. En effet, l'actuelle halte ferroviaire étant trop excentrée, cette dernière voyait sa fréquentation jour après jour diminuer. La commune disposant d'un fort dynamisme démographique, l’idée a germé de créer une nouvelle station répondant efficacement aux exigences de fréquence, de gain de temps, d’accessibilité et de sécurité des voyageurs. C’est dans ce cadre qu’un protocole d’accord a été signé le 18 octobre 2011.

Un appel entendu pour un arrêt très attendu

Pour le confort de tous les usagers, deux quais accessibles aux personnes à mobilité réduites seront créés de part et d'autre des voies ferrées. Des abris voyageurs seront implantés et un parking de 80 places sera aménagé à proximité.
Avec un tram-train toutes les 30 minutes aux heures de pointe, le temps de parcours sera d’environ 25 minutes de Gorges à Nantes et de 3 minutes de Gorges à Clisson.

 

 

Projet de station tram-train à Gorges

 

Financement de la station

Le coût s'élève à 4,4 millions d'euros, répartis entre :

  • la Région Pays de la Loire (74%),
  • la Communauté de communes de la Vallée de Clisson (13%),
  • la commune de Gorges (13%).

 

 

Signature du protocole d'accord Station tram-train de Gorges
Visuel de la station tram-train de Gorges : le quai vers Clisson